ÉLECTIONS LÉGISLATIVES
12 ET 19 JUIN 2022

3ème Circonscription de l’Ain :
Pays de Gex – Pays Bellegardien – Bugey Sud.

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES

12 ET 19 JUIN 2022

3ème Circonscription de l’Ain :
Pays de Gex – Pays Bellegardien – Bugey Sud.

Me connaître

Nos vies sont le fruit de rencontres. Elles guident nos parcours professionnels, animent notre vie privée et construisent nos engagements. 

Tant dans ma vie d’ingénieure que dans mes fonctions d’élue, j’ai toujours réalisé les missions qui m’ont été confiées avec conviction et détermination.

La politique doit rester, à mon sens, un moyen d’évoluer collectivement.

Ce n’est pas un métier. C’est un moment de ma vie que je mets à la disposition d’un engagement.

Biographie

Mariée et mère de deux filles, j’ai passé ma jeunesse en région parisienne avec ma mère, psychologue scolaire, mon père, ingénieur chimiste et mon frère qui a fait les compagnons du devoir en charpente.
Après un Bac scientifique, j’ai obtenu un premier diplôme d’ingénieure en électronique et informatique et un second, Master en Science, qui permettait une meilleure reconnaissance universitaire à l’étranger.
Diplômes en poche, je me suis installée pour la première fois dans la région, brièvement, pour un stage chez Renault Trucks à Lyon, mais suffisamment pour y rencontrer celui qui deviendra mon mari.
Tous les deux, nous partons à l’aventure en Nouvelle-Zélande, sacs sur le dos, sans trop savoir à quoi nous attendre. Avec deux trois économies et l’insolence de nos 20 ans, nous finissions par nous y établir et par trouver des emplois en rapport avec nos formations. J’intègre alors Air New Zealand et entame ma carrière dans l’aéronautique.
Mais la France nous manquait, nos familles aussi et trois ans après, nous préparions notre retour. L’aéronautique nous a laissé deux choix : Toulouse ou Genève. La région nous avait plu, elle nous rappelait notre rencontre, nous y sommes revenus.

En 2007, nous nous installons à Saint-Genis-Pouilly, que nous n’avons plus quitté depuis.
Ma carrière a suivi son cours dans son domaine, au sein d’une entreprise spécialisée dans l’aménagements d’aéronefs près de l’Aéroport de Genève.
Mais quand mes filles ont grandi et qu’elles sont entrées à l’école, j’ai découvert, comme parent d’élèves, l’engagement associatif. Motivée par ce nouvel univers, je me suis beaucoup engagée dans l’association de parents d’élèves, ce qui m’a permis de découvrir la municipalité et le travail des élus. J’intègre pour la première fois une instance politique, en 2014, en entrant au Conseil municipal de Saint-Genis-Pouilly et au Conseil communautaire du Pays de Gex. En 2015, l’engagement politique me plait toujours autant et me conduit au conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes.
Les choses vont parfois très vite, l’année 2016 qui a suivi m’a amené à me présenter une première fois aux élections législatives, puis à m’engager aux côtés d’Emmanuel MACRON.
C’est ainsi qu’en 2017, j’ai été élue députée de la 3ème circonscription de l’Ain. Un parcours fait de travail, de hasards et de rencontres, typique du Pays de Gex finalement !

Ma candidature

Toujours à vos côtés !

 

Chers concitoyens,
Chères concitoyennes,

Gessienne de vie et de cœur, Aindinoise avec fierté, c’est pour moi un honneur et une responsabilité de porter auprès de vous le projet du Président de la République. Engagée en politique depuis mon entrée au conseil municipal de Saint-Genis-Pouilly en 2014, j’ai suivi Emmanuel MACRON dès 2016 et je siège à l’Assemblée nationale depuis 2017, où j’ai eu à cœur de porter la voix du Pays de Gex, du Pays Bellegardien et du Bugey sud. Ingénieure, mariée et mère de deux filles je sais, comme vous, l’importance de préparer pour nos enfants un avenir rassurant, serein et prometteur. C’est tout le sens de mon engagement.

Candidate investie de nouveau par Emmanuel MACRON, je sollicite votre confiance pour le renouvellement de mon mandat de députée.

J’ai besoin de vous pour que nous défendions ensemble l’avenir de notre pays. Ma candidature est celle d’une européenne convaincue qui sait que, dans un département frontalier, ouvert sur son continent et sur le monde, le repli sur soi ne sera jamais la solution.

J’ai besoin de vous pour porter un projet d’avenir, qui propose un pacte entre les générations, un pacte pour la production et un pacte pour la République. Parce que notre Nation a besoin d’être forte, unie et créative. Parce que tout, dans les valeurs de la France, s’oppose à la haine, aux peurs et aux divisions.

Avec vous, je souhaite porter ce projet car je sais qu’il apportera énormément à notre territoire. Pour notre santé, nous proposons des mesures concrètes qui donnent la priorité à la prévention et permettent de lutter contre les déserts médicaux.

Pour nos ainés, nous augmenterons la retraite minimale à taux plein à 1.100 euros, nous lancerons une convention citoyenne pour une fin de vie plus digne.

Pour notre planète, nous deviendrons le leader mondial de l’hydrogène et nous rénoverons 700.000 logements pour les rendre moins énergivores.

La liste est longue car notre projet est ambitieux. Mais il est réaliste, équilibré et financé.

A vos côtés, j’ai eu à cœur d’obtenir un bilan dont je suis fière. Ce premier mandat m’a permis, de gagner en expérience et de mieux vous connaitre. En cinq ans, j’ai pu vous accompagner dans plus de 800 dossiers personnels, intimes parfois. Ensemble, nous avons obtenu de belles avancées : l’installation d’un IRM dans le Pays de Gex, le renouvellement de la concession de la CNR, l’amélioration des services postaux, l’implantation des Maisons France Service et plus généralement des services publics.

Ces avancées sont le fruit d’une confiance double qui m’a été accordée en 2017 : la vôtre et celle du Président de la République.

Le 12 juin prochain, votre soutien sera indispensable pour construire ce nouveau projet et poursuivre les efforts pour notre territoire.

Je compte sur vous, vous pouvez compter sur moi !

Votre soutien

Une campagne électorale coûte cher. Cet argent est investi de manière transparente pour convaincre nos électeurs, avec des tracts, des rencontres publiques, des envois de courrier…
Pour financer tout cela, nous avons besoin de vous. Chaque don, même le plus petit, nous permettra de convaincre davantage d’électeurs d’aller voter.
C’est un petit geste supplémentaire pour la démocratie qui, en plus, permet une déduction fiscale !

person wearing silver bracelet and bracelet

Pin It on Pinterest

Shares
Share This